Profils et usages du touristonaute de 2016

Le e-tourisme : 1er secteur de e-commerce en France

Avec un CA estimé à 18,3 milliards d’euros, soit 32% du e-commerce en France, le tourisme est le secteur qui génère le plus de chiffre d’affaires par le biais d’Internet (selon la Fevad fédération e-commerce et vente à distance 2015).

Ainsi, sans surprise et sans conteste, le media internet est incontournable pour les acteurs du tourisme.
De plus, face à l’essor des nouveaux acteurs sur le marché du e-tourisme : AirBnb, Blablacar, Booking, Uber… le modèle économique du secteur ne cesse d’évoluer vers un tourisme numérique qui nécessite d’adapter son approche à la concurrence et à la mobilité des voyageurs.

Sourced through Scoop.it from: www.veilleinfotourisme.fr

See on Scoop.itVeille

Le plan d’actions (redoutable) de Facebook sur 10 ans

En ce début de semaine s’est déroulée la fameuse conférence F8 de Facebook qui présente aux développeurs les nouveautés du réseau social. Parmi les points qu’il faut retenir : l’arrivée de « chat bots » dans Messenger, le développement de la vidéo live et le lancement d’une caméra pour la réalité virtuelle. 

Sourced through Scoop.it from: www.tom.travel

See on Scoop.itVeille

Harcèlement en ligne : comment protéger ses ados de la cruauté 2.0

Selon une enquête de l’Éducation nationale, 18 % des élèves de collège déclarent avoir été insultés, humiliés ou victimes d’actions dévalorisantes en 2013 par le biais des nouvelles technologies, comme le téléphone portable ou Internet.

Qu’est-ce que cela démontre de notre temps ? Assiste-t-on à la naissance d’une cruauté propre au web ?

Le harcèlement entre adolescents n’est pas nouveau, c’est simplement la forme qui change avec l’arrivée des nouvelles technologies.  Il y a dix ans, les collégiens faisaient déjà circuler des rumeurs, des blagues au téléphone ou s’échangeaient des mots un peu violents.

Dans les toilettes des collèges figuraient déjà des insultes inscrits sur les murs à propos de telle ou telle personne. Internet et les réseaux sociaux ont simplement calqué un comportement qui existait auparavant. Désormais, c’est d’avantage le choc des images plutôt que le choc des mots qui est pris en compte par l’adolescent…

Sourced through Scoop.it from: www.atlantico.fr

See on Scoop.itVeille