Roger T. Walker

Il existe aussi des applications Android et iPhone qui se servent déjà d’OWM pour fournir une météo « libre ». Je n’en parlerais pas : je n’ai pas d’iPhone et les versions Android ne sont pas compatibles avec mon vieux smartphone. Re-dommage.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *